Cliquez sur les images pour acquérir mes livres : frais de port gratuits et envoi rapide.

Pour suivre mon actualité ou me contacter : sur Facebook.

Plus de cancereux chez les utilisateurs de produits bio?

24/12/2014 | Etudes Compléments alimentaires et Etudes Perte de poids et Etudes Anti-âge

 

Associations entre consommation de produits biologiques et caractéristiques liées au mode de vie, à l’alimentation et à la santé : Résultats de l’étude NutriNet-Santé
J. Baudry   Nutrition Clinique et Métabolisme Volume 28, Supplement 1, December 2014, Pages S29–S30

La consommation de produits issus de l’agriculture biologique (ou produits biologiques) ne cesse d’augmenter dans les pays industrialisés. Toutefois, les profils des consommateurs de produits biologiques n’ont été que rarement décrits. En particulier leurs habitudes et traits alimentaires ainsi que leur état de santé ont peu fait l’objet d’études. L’objectif de cette étude était d’identifier une série de facteurs associés à la consommation de produits biologiques chez les participants de l’étude de cohorte NutriNet-Santé.

Matériel et méthodes

Les données ont été collectées par questionnaires auto-administrés sur Internet. Les données concernant la fréquence de consommation de produits biologiques étaient disponibles pour 54 283 individus. Les consommateurs de produits biologiques occasionnels et réguliers ont été comparés aux non consommateurs à l’aide de modèles logistiques polytomiques qui ont permis de fournir les odds ratios et les intervalles de confiance à 95 %.

Résultats et Analyse statistique

Les consommateurs de produits biologiques ont présenté des caractéristiques liées à la santé et des comportements alimentaires spécifiques. Ainsi, après ajustement sur les facteurs sociodémographiques, les consommateurs réguliers de produits biologiques étaient plus fréquemment végétariens (femmes : OR = 9,93 IC = 7,42–13,29 ; hommes : OR = 13,07 IC = 7,00–24,41), végétaliens (femmes OR = 7,91 IC = 3,84–16,28 ; hommes OR = 4,57 IC = 1,51–13,86) et plus souvent consommateurs de compléments alimentaires (femmes OR = 2,84 IC = 2,65–3,04 ; hommes OR = 2,94 IC = 2,58–3,34). En outre, les consommateurs de produits biologiques réguliers avaient plus tendance à connaitre les recommandations nutritionnelles concernant les produits végétaux (femmes: OR = 1,19 IC = 1,07–1,33 ; hommes: OR = 1,23 IC = 1,01–1,49) et moins celles concernant les produits animaux (femmes : OR = 0,37 IC = 0,34–0,40; hommes : OR = 0,41, IC = 0,36–0,47). Les consommateurs réguliers de produits biologiques étaient également plus susceptibles de présenter des allergies alimentaires (femmes : OR = 1,99 IC = 1,69–2,33 ; hommes : OR = 1,82, IC = 1,15–2,87), d’avoir un cancer (femmes : OR = 1,29 IC = 1,13–1,48) et étaient moins susceptibles de souffrir de maladies chroniques comme l’hypertension et le diabète de type 2 (femmes : OR = 0,57 IC = 0,50–0,65 ; hommes : OR = 0,57 IC = 0,46–0,69 et femmes : OR = 0,51 IC = 0,36–0,73 ; hommes : OR = 0,53 IC = 0,34–0,83 respectivement).

Conclusion

Ces résultats ont mis en évidence des caractéristiques spécifiques associées à la consommation de produits biologiques qu’il s’agisse des comportements alimentaires, des connaissances nutritionnelles ou de l’historique de maladies.

Partagez :

Voir aussi :


Commenter

Commenting is not available in this weblog entry.