Cliquez sur les images pour acquérir mes livres : frais de port gratuits et envoi rapide.

Pour suivre mon actualité ou me contacter : sur Facebook.

Comparaison du rachis lombaire entre cyclistes d’élite et sujets non sportifs

12/06/2013 | Musculation des lombaires et Echauffement et blessures

 

Comparaison du rachis lombaire sur le plan sagittal entre cyclistes d’élite et sujets non sportifs
J.M. Muyor         Science & Sports Available online 10 June 2013

Comparer la courbure lombaire dans plusieurs postures entre cyclistes d’élite et sujets non sportifs.

Méthodes

Un total de 60 cyclistes et 68 sujets sédentaires (groupe témoin), d’âges similaires (moyenne d’âge : 21,94 ± 2,86 ans) ont participé au test en laboratoire. La courbure lombaire a été mesurée avec un Spinal Mouse® en position assise, détendue, flexion maximum du tronc en position assise avec les genoux fléchis, sur le test sit-and-reach et assis sur le vélo avec prise en haut du guidon, prise au niveau moyen du guidon, et prise au niveau du bas du guidon.

Résultats

Les cyclistes ont démontré une flexion lombaire significative et plus grande que le groupe contrôle (p

< 0,008) dans les postures évaluées. Cependant, on n’a pas trouvé de différences dans la posture position debout. Sur le vélo, dans les trois prises du guidon (haut, moyen et bas), les cyclistes ont montré une courbure lombaire plus grande que le groupe témoin (25,33° ; 26,02° ; 28,47° chez les cyclistes ; 22,27° ; 23,04° ; 24,25° dans le groupe de sujets sédentaires).

Conclusions

Le

cyclisme produit des adaptations spécifiques de la courbure lombaire quand on réalise des postures de flexion du tronc. Les cyclistes ont montré une flexion lombaire plus grande que les non sportifs en posture assise sur le vélo. On peut en conclure que l’entraînement en cyclisme ne paraît pas influer sur la courbure lombaire en position debout.

Partagez :

Voir aussi :


Commenter

Commenting is not available in this weblog entry.