Cliquez sur les images pour acquérir mes livres : frais de port gratuits et envoi rapide.

Pour suivre mon actualité ou me contacter : sur Facebook.

Quelle fiabilité des méthodes de mesures de la masse grasse ?

13/04/2014 | Etudes Perte de poids

 

Erreurs fréquentes dans l’analyse classique de la composition corporelle
Science & Sports Available online 12 April 2014           A. Scafoglieri

Une recherche sur Pubmed montre que la composition corporelle humaine (CC) est souvent utilisée dans les publications en sciences du sport. La CC est une branche de la biologie humaine, sujette à des interprétations diverses par ses utilisateurs. Mesurer quantitativement la CC humaine est important pour gérer les performances et l’entraînement mais une mauvaise interprétation des termes et des techniques joue un rôle clef dans de nombreuses erreurs fréquentes.

Synthèse des faits

Le propos de cette étude est de passer en revue un nombre d’erreurs particulières que l’on observe dans le domaine de la CC en sciences du sport et en médecine du sport en particulier. On a montré que l’erreur principale venait de la transposition des données de la CC morphologique vers des interprétations chimiques de la CC. Deux des principales méthodes d’estimation de la CC dans cette revue (l’IMC et l’hydrodensitométrie) ont été utilisés pendant des décennies, la troisième méthode (DEXA) est plus récente. Une analyse approfondie avec des données in vivo et in vitro a indiqué que l’hydrodensitométrie reste une méthode de critère quelque peu faillible, en particulier chez les sujets dont la densité de la masse libre de graisse est différente de la valeur supposée de 1,10 g/mL.

L’application de l’IMC dans le domaine de l’adiposité reste douteuse car elle donne, malgré sa bonne relation avec l’obésité en général, une approximation très relative de la distribution tissulaire.

Enfin la DEXA donne de bonnes estimations mais manque de précision clinique dans les données de la CC.

Partagez :

Voir aussi :


Commenter

Commenting is not available in this weblog entry.